Mon bagage en e-learning

L’une de nos professeur nous a demandé de rédiger un petit texte présentant ce qu’elle appelle notre « bagage ». Je trouve sa démarche intéressante. Voici donc mes antécédents avec le e-Learning.

Je me suis intéressé à l’e-learning suite à une expérience peu satisfaisante en enseignement « classique » : en tant que professeur des écoles, je disposais de trop peu de temps pour organiser mes séquences d’enseignement . Etant toujours dans l’urgence, j’étais rarement satisfaite des cours que je donnais, pas toujours très innovants ni très bien conçus. J’avais le sentiment de gaspiller mon énergie à « cadrer » les élèves, tout en leur proposant des choses peu intéressantes, afin de ne pas prendre le risque de perdre le contrôle de la classe, et cela ne ressemblait pas à l’idéal de l’enseignement que j’avais.

Intéressée par les nouvelles technologies, je me désespérais notamment de voir que le matériel informatique présent dans les écoles était sous-utilisé (y compris par moi), essentiellement pour des questions de gestion de classe et de programme trop chargé. J’en suis venue progressivement à ne pas supporter l’idée de continuer à être un professeur insatisfait, et j’ai décidé de me réorienter vers les métiers du e-learning.

J’ai donc suivi le master 1 GefNum à Montpellier 3 l’an dernier. J’ai pu faire un stage auprès d’une école d’ingénieur qui préparait la mise en place d’une formation à distance, et cela m’a donné un aperçu de la manière dont une équipe de formation planifie les sessions et séquences de formation, avec à la fois la dimension pédagogique et la dimension administrative et organisationnelle. J’ai apprécié le travail en équipe et la manière dont un projet fédérait différents acteurs qu’il fallait associer et faire travailler ensemble. (Par opposition au métier de professeur, où l’on est seul).

Je précise que le master 1 GefNum était un master à distance : en ce sens j’ai bénéficié l’an dernier de cours en e-learning. J’ai pu voir comment certains cours « fonctionnaient » et d’autre pas : présence ou absence d’interaction avec le professeur, demande régulière de travail à rendre ou dossier unique à rendre en fin de semestre, contenu présenté sous une forme adaptée à internet, ou pas…

Auparavant, j’avais préparé le CRPE par le CNED, sous une forme « papier »… et je me demande toujours pourquoi le CNED n’est pas passé à des cours en ligne.

(Rectification: il semblerait qu’il y soit passé, quelques années après mon passage… Je serais curieuse de connaître leur organisation. Quelle forme de tutorat? Quelle forme pour les cours? Font-il jouer des dynamiques collaboratives?

Ne pas hésiter à me laisser un commentaire si vous avez des infos, le site du CNED est assez opaque à ce propos.)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s