Quelle organisation pour mon e-portfolio?

Cet e-portfolio doit offrir un aperçu de ma progression, et mettre en valeur les acquisitions que je ferai grâce aux différents cours suivis cette année.

Je n’apprécie par l’idée de créer une catégorie pour chaque cours. C’est une approche à la fois trop scolaire et trop opaque pour quiconque lirait mon e-Portfolio sans faire partie du master. Je préfèrerais grouper les articles en fonction du domaine de compétences qu’ils abordent, et proposer l’entrée « cours » via des « tags » et un nuage de mots clés. Cependant, je me heurte à un obstacle, qui est l’absence d’un référentiel de compétences clairement établi.

Je pense qu’il va falloir travailler à développer ce référentiel de compétences, comme cela est suggéré dans le cours « e-Portfolio ». Ce sera un outil nécessaire pour bien appréhender le travail effectué au cours de l’année.
Par ailleurs, se pose la question de savoir ce qui doit figurer ou pas dans mon e-Portfolio. Je sais que je peux être très prolixe. Je ne souhaite pas tomber dans l’écueil « journal de bord au long cours ». Cependant, il semble nécessaire de faire régulièrement un point sur la manière dont je navigue vers mes buts et sur les obstacles rencontrés.

Je ne crois pas non plus que le seul rôle d’un e-Portfolio soit de publier les choses réalisées pour répondre à la demande d’un professeur. Néanmoins, cela peut être intéressant de publier certaines choses. Il faudrait alors ne pas les publier comme des données « brutes », mais les assortir d’un article réflexif: qu’est-ce que cela m’a apporté de réaliser cet exercice? Quelles difficultés ai-je rencontré? Quelles perspectives cela m’ouvre?

Même si c’est une tâche complexe de trouver un équilibre viable, il ne  faut surtout pas reculer devant l’inconnue que représente cet outil en perpétuelle évolution, et le négliger parce que je ne saurais pas par quel bout le prendre.

Pourquoi un ePortfolio?

Etudiante en Master AIGEME à Paris 3 Sorbonne Nouvelle,  je crée cet ePortfolio afin de mettre en valeur mes productions, mais aussi dans le but de mettre en évidence les compétences que j’acquerrai dans les domaines du e-learning:  gestion et évaluation de projets, outils, dispositifs et techniques de la formation ouverte et à distance, droit du e-learning, pédagogie…

Tout au long de cette année de formation, je ferai en sorte de trouver le temps de poursuivre ici quelques fils de réflexion sur le e-learning. J’espère finir l’année avec une belle pelote, et un début de tricot! Peut-être que ma progression se lira dans le tissage de ces fils?

Visiteur occasionnel ou concerné par les questions abordées, n’hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis sur le blog, son ergonomie ou le contenu des articles publiés…

Il me reste à vous souhaiter une bonne navigation!